top of page

Le portage des bébés


Malgré un nombre croissant de poussettes dernier cri, nous voyons apparaître ou réapparaître, depuis quelques années déjà, un nombre grandissant de porte-bébés :

De la simple écharpe au porte-bébé préformé en passant par le mei tai ou le sling, c’est un vaste choix qui s’offre aux parents ! Oui, mais vers quel modèle s’orienter et quels en sont les avantages ?



Les avantages : physiologie et confort du bébé/porteur


De nombreux atouts sont attribués aux porte-bébés tels que : le confort du bébé proche de ses parents, une aide pour sa thermorégulation, une position physiologique pour son développement psychomoteur et enfin une facilité pour le porteur qui, libre de ses deux mains, peut continuer ses activités tout en gardant un œil sur son enfant.


Le choix du porte-bébé


Avec des atouts incontestables et un pêle-mêle de modèles, comment choisir son porte-bébé ? Le choix est évidemment personnel. Il en va du confort du porteur et de son bébé. Voici 4 principaux types de porte-bébé :


1/ L’écharpe de portage (wrap)

Destinée à tous les parents désirant un mode de portage le plus physiologique possible. Elle est utilisable dès la naissance jusqu’à (environ) 3 ans. Les parents peuvent l’utiliser en portage ventral, dorsal ou latéral. L’inconvénient reste la mise en place un peu plus longue.

Le + physiologie porteur/bébé. Bien adapté pour les nouveaux-nés

Le – Nouage doit être fait correctement et prend plus de temps



2/ Le sling ou écharpe à anneau

Il s’agit là encore d’une écharpe mais contrairement au wrap il n’y a pas de nouage. Elle comporte un anneau qui permet de l’installer sur l’épaule du porteur. Elle est très simple d’utilisation, reste physiologique pour bébé mais attention au dos des parents ! Ce type de portage unilatéral est à préférer sur une durée courte.

Le + Facilité de mise en place et physiologique pour bébé

Le – portage asymétrique pour le porteur



3/ Le mei tai (intermédiaire entre écharpe et porte-bébé)

Le mei tai est un porte-bébé d'origine asiatique à nouer autour de soi grâce à des bretelles et une ceinture légèrement rembourrée. C’est un bon intermédiaire entre le porte-bébé préformé et l’écharpe. Adapté dès la naissance selon les modèles.

Le + respecte physiologie porteur et bébé

Le - Moins bien connu que les autres types de porte-bébé



4/ Le porte-bébé préformé

Facile d’utilisation, le porte-bébé est ajustable sur les épaules et le bas du dos du porteur. Il permet un portage dès la naissance jusque 3-4 ans environ.

Le + Mise en place simple en gardant le côté physiologique.

Le - Attention à l’ajustement de la position de votre enfant. Selon les marques, un gros différentiel apparaît notamment quant à la tenue de la tête et l’écartement des jambes des tout petits.




Les 5 points clés à respecter, tous types de portage confondus


Pour bébé

  1. Les hanches du bébé doivent être en position grenouille ou « M » Les genoux sont plus hauts que les fesses afin de respecter la position physiologique et éviter ainsi tout problème de hanche type dysplasie.

  2. Le dos du bébé est arrondi. Privilégier le portage ventral face au porteur jusqu’aux 6 mois de bébé.

  3. Le tissu du porte-bébé vient jusqu'au début de ses oreilles/ base du crâne. Vérifier également qu’il y ait un espace entre le menton de bébé et son thorax pour garder les voies respiratoires dégagées.

  4. Les mains de bébé sont devant lui, contre votre poitrine. Ainsi, tous les membres sont regroupés et cela favorise un sentiment de protection.

  5. La hauteur de bébé : celui-ci doit être à hauteur de bisou.


Pour le porteur

  1. Garder le portage latéral (sur le côté) pour des occasions et sur un laps de temps court afin de ne pas générer de maux de dos.

  2. Ajuster les sangles correctement sur les épaules et sur le début des hanches afin d'obtenir une bonne répartition du poids de bébé.

  3. Porter bébé à hauteur de bisou. Un bébé porté trop bas engendrera des tensions lombaires et/ou des épaules.

  4. Pour le porte-bébé préformé, optimiser les petits réglages qui font la différence : ex: croiser les sangles dans le dos pour les porteurs qui ont des épaules étroites, ou encore bien attacher la petite sangle de liaison entre les 2 épaules.

  5. Limiter le portage type "sling" pour des petites balades/ maison. En effet, le portage asymétrique peut engendrer des tensions et douleurs à la longue.


 

Mes petits souvenirs













Commenti


bottom of page